Publié : 10 janvier 2013

Accès à la conduite.

Le premier accès possible est celui de la conduite d’un deux roues motorisé dune cylindrée inférieure à 50 cm3 - cyclomoteur - scooter - quadricycle léger motorisé (voiture dite "sans permis"- quad ).
L’âge minimum requis est de 14 ans ou de 16 ans pour les QLM. La possession du Brevet de Sécurité Routière -BSR- est exigée. Le BSR n’est pas un examen, mais une attestation de formation délivrée par un organisme agréé - le plus souvent une école de conduite. Il s’agit ici d’éducation "routière" et non plus d’éducation "à la route". L’inscription à la préparation du BSR est conditionnée à la possession de l’une des trois attestations -assr 1 - assr 2 - asr. L’aer n’est pas admise.

La seconde entrée possible dans ce continuum de formation du conducteur est l’accès à la conduite d’un "véhicule léger" par la préparation à l’examen du permis de conduire -catégorie B. Seules l’assr 2 et l’asr autorisent l’inscription du candidat à l’examen auprès d’une structure agréée - le plus souvent une école de conduite. Le permis de conduire est un examen qui se prépare selon deux modes d’apprentissage : l’apprentissage traditionnel et la conduite accompagnée. Cette dernière propose trois formules : la plus ancienne est l’apprentissage anticipé de la conduite, aujourd’hui complétée par la conduite supervisée et la conduite encadrée.
Dans le cas de la conduite encadrée, la possession du permis peut-être réelle avant 18 ans, mais le titulaire n’est autorisé à conduire avant ses 18 ans qu’en présence de son tuteur.

Voir en ligne : Pour en savoir plus :